Communauté d'écrivains amateurs, échanges autour du livre et de l'art en général - Editions et diffusion
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le bifton - Porthos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francine
Admin
avatar

Nombre de messages : 12274
Age : 35
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Le bifton - Porthos   Jeu 12 Mar - 4:12

De bon matin, Pierre Quantin qui passe la serpiére dans le hall à la surprise de voir l’Adjudant derrière la porte qui lui fait signe d’ouvrir.
En entrant, ce dernier retire son képi en lui posant un doigt devant les lèvres pour lui faire signe d’être discret.


  • Vous êtes bien matinal ?
  • Je suis en chasse !
  • Et c’est chez moi que vous venez ? Dites, allez calmer vos instincts ailleurs !
L’Adjudant lève les yeux au ciel.


  • Votre femme et votre fille ne sont pas concernées, idiot !
  • C’est heureux ! Vous venez chassez quoi chez moi ? Si c’est le faisan c’est dans la cuisine !
Sans répondre, il lui désigne son livre d’enregistrement et fait un claquement de doigt. Pierre Quantin se redresse et pose son balai en contournant le comptoir pour lui poser le registre d’un geste brusque !
Louis se penche, feuillète puis s’attarde sur la dernière page avec intérêt.
Il lève son regard avec une expression assez curieuse, une sorte d’étonnement, d’incompréhension et de colère s’y dispute la première place.


  • Dis-moi, Pierre, il t’arrive de lire ce que l’on écrit sur ton papyrus ?
  • C’est un registre et qui est à jour !
  • Non ! J’y vois quatre lignes en hiéroglyphe moi et parlons en des noms, justement…
L’Adjudant lui retourne le livre pour qu’il puisse constater par lui-même.


  • Max Gallo, François Hollande, Pierre Perret et Jean d’Ormesson !
Embarrassé, le Quantin se frotte le menton, perplexe.


  • Effectivement, ils m’ont taquiné là…
  • Taquiné ? Ils t’ont pris pour un blaireau oui !
  • A Max Gallo, j’aurais du m’en douter, un as du lancé du marteau, faut être con, j’avoue !
Louis Martineau reste sans voix, il s’essuie le front avec son mouchoir sans le quitter des yeux, au bord de l’explosion.


  • Un Historien ! Bref. Comment je vais faire pour les identifier moi maintenant ?
  • Il y a une plaque d’immatriculation sur la voiture, non ?
L’Adjudant fait un signe entendu.


  • Bon, tu ne m’a pas vu, d’accord ?
  • Non, promis…
Dire que le gendarme est satisfait serait un peu exagéré, il visse son képi et s’en retourne en haussant les épaules.


  • Pierre Perret ! Les cons !
Locarini se mire une dernière fois devant la glace, il enfile son arme sous son veston et tourne sur lui-même pour être sur qu’elle ne peut se voir.
L’attente dans le couloir n’est pas trop longue, ses comparses se présentent un a un, il faut faire retourner Michau qui était sortie en oubliant de mettre sa veste… Locarini en ferme les yeux d’irritation.
Une fois l’équipe au complet, bagages en main, il donne ses consignes.


  • On pose nos effets dans le coffre, on sourit à l’assistance au point de s’en faire fossiliser les lèvres, on casse la croute et on se casse avec chaleur et politesse ! C’est bien compris ?
Les borsalino acquiescent.
Elodie fait le service, souriante. Elle est sans doute la seule que ces clients n’intrigue pas particulièrement, elles les trouvent au contraire amusants, raison pour laquelle elle donne sans sourciller les indications nécessaire pour retrouver l’enfant de la famille égaré.
Dans le silence ou les mandibules s’activent, une radio lointaine parle de crise, de pertes financières, de milliards d’€uros volatilisés.
Michau est désolé.


  • Quand j’entends tout ce pognon qui s’est envolé, on se dit que 30 plaques c’est peu de chose, non ?
Locarini se tourne vers lui et hésite entre le mépris et le coup de poing sur le crâne pour lui remettre les idées en place. Il opte pour une troisième voix, l’engueulade.

_________________
J'ai prêté ma plume au vent... il me l'a rendue avec des ailes



Dernière édition par Francine le Jeu 12 Mar - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.virguleetcompagnie.com
Colegram

avatar

Nombre de messages : 6899
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Le bifton - Porthos   Jeu 12 Mar - 4:24

Merci, Francine, on reconnaît bien les dialogues percutants de notre Mousquetaire préféré. Quand nous revient-il ? Very Happy

_________________
Des mots, des pages, et des scoubidoubidous... Ouah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ladysabel

avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 56
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Le bifton - Porthos   Jeu 12 Mar - 5:36

Oui, c'est vrai que ça fait un grand vide quand il n'est pas là...

C'est gentil, Francine, de nous mettre un petit extrait. Merci m'dame.

Dis, tu pourrais pas nous le faire un peu plus long, l'extrait ? Je dis ça parce que celui-là, tu comprends, il a un petit goût de trop peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francine
Admin
avatar

Nombre de messages : 12274
Age : 35
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: Le bifton - Porthos   Jeu 12 Mar - 18:55

non

_________________
J'ai prêté ma plume au vent... il me l'a rendue avec des ailes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.virguleetcompagnie.com
Ladysabel

avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 56
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Le bifton - Porthos   Jeu 12 Mar - 20:24

pas gentille ! Na ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F-verseau

avatar

Nombre de messages : 2804
Localisation : sur mon nuage
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Le bifton - Porthos   Sam 14 Mar - 6:03

Merci Francine pour cet extrait qui ne manque pas d'humour.

"A Max Gallo, j’aurais du m’en douter, un as du lancé du marteau, faut être con, j’avoue !"
Quelle culture ce Pierre Quantin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francine
Admin
avatar

Nombre de messages : 12274
Age : 35
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: Le bifton - Porthos   Sam 14 Mar - 21:31

C'est un vrai régal ce roman Very Happy

_________________
J'ai prêté ma plume au vent... il me l'a rendue avec des ailes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.virguleetcompagnie.com
Krizalyd'



Nombre de messages : 3458
Age : 37
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Le bifton - Porthos   Lun 16 Mar - 0:11

Super cheers. On s'réjouit de pouvoir lire l'entier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bifton - Porthos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bifton - Porthos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Port Saïd
» D35 poste inverssé?
» James M. BARRIE (Royaume-Uni/Écosse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
des mots, des pages :: Entrée libre-
Sauter vers: